BURUNDI : «  PARLE-MOI DE TON PROJET DE SOCIETE ET JE VOTE POUR TOI»

Le Burundi a le devoir de se conformer à l’ordre mondial. Ainsi à ce jours, comme dans d’autres pays du monde entier au Burundi, on a procédé au lancement officiel de la campagne « ACTION/2015 ». Ces cérémonies ont été animées par une coalition de trois associations de jeunes qui œuvre sur le territoire nationale ce jeudi 15 janvier 2015 à l’Hôtel Source du Nil.

 

Au début de l’année 2014, plus de 80 représentants des organisations et réseaux engagés dans le développement durable et le changement climatique se sont réunis à deux reprises à Johannesburg et à Istanbul. La convention a été d’inspirer les populations à former un mouvement mondial pour influencer l’orientation du programme de développement durable post 2015.

Au Burundi, trois associations de jeunes se sont mis en coalition pour mettre en œuvre cette grande campagne. Il s’agit d’ACTION FOR PEACE AND DEVELOPPEMENT (APD en sigle) représentée par Cédric NDAYONGEJE, LA COALTION POUR LA PAIX À LE BURUNDI (COPA en sigle) représentée par Silvère NSENGIYUMVA et ASSOCIATION SAINT FRANCOIS D’ ASSISE (ASFA en sigle) représentée Steven KEZAMUTIMA leader du groupe de reggae Prophet’s Voice.

Dans son discours le représentant légal de l’APD a fait savoir que l’année 2015 sera une année très importante dans l’histoire de l’humanité. Effectivement dans cette année les Nations Unies tiendront deux sommets l’un fixant les nouveaux objectifs surtout pour réduire la pauvreté, les inégalités et la destruction de l’environnement et l’autre pour définir les nouvelles cibles en matière changements climatiques.

Au Burundi la campagne Action/2015 se conformera à la situation socio-politique dans se trouve notre pays afin de garantir l’amorcement d’un processus de développement post 2015. Cela dit cette période pré-électorale. Ces trois associations vont œuvrer pour donner des formations dans les milieux juvéniles sur la façon de se comporter dans ces moments importants. Le but principal est de rappeler aux jeunes que quelques soient leurs différentes idéologies ils doivent respecter les valeurs démocratiques dont la tolérance est l’une des plus importantes.

L’ACTION/2015 est une campagne apolitique mais tout le monde est interpelé à participer. Au mois de Février, des experts viendront pour donner des formations sur la manière d’évaluer un bon projet de société selon sa faisabilité et dire qu’il mérite d’être élu.             

Une jeunesse en action est une nation en puissance. Il n’y a aucun doute tous les jeunes burundais ont le grand devoir d’œuvrer pour l’intérêt supérieur de la nation et se joindre à ACTION/2015 est l’un des moyen de le faire.

Auteur :

The Um fashion